Mes petits soucis avec mon bj

postez ce que vous voulez ici, vos reportages photos, vos questions mecaniques...
Avatar du membre
sam
Membre Bienfaiteur du club
Membre Bienfaiteur du club
Messages : 923
Enregistré le : lun. 18 nov. 2013, 10:45
type de landcruiser : BJ 40 + BJ 46
ville : Vallée d'Aure
pays : France
mon job : Père au foyer !

Re: Taille monte d'origine

Messagepar sam » ven. 23 août 2019, 11:35

Pour le barré rouge du BJ40, Toyota me l'a envoyé en 2015 moyennant 150 Euros. L'homologation France du BJ40 date de 1974.
Sur la fiche d'homologation, les pneus sont du "750x16 ou similaires"

Pour continuer sur les pneus,
le manuel 1979 des BJ40/43 et HJ45 donne ces dimensions pour l'Europe : 700x15, 700x16, 750x16 et 900x15
le manuel 1980 des BJ42/46/45 donne ces dimensions pour l'Europe : 700x15, 700x16, 750x16 900x15 et 205SR16.

Chaque importateur a dû choisir ce qu'il l'arrangeait. Mais le 205SR16 semble être apparu avec le moteur 3B des BJ42/45 et 46.
Sam - BJ40 1977 / FJ55 1979 / BJ46 1983

Avatar du membre
Toy83
Membre du club
Membre du club
Messages : 50
Enregistré le : dim. 05 mai 2019, 19:26
type de landcruiser : BJ 40
ville : La Garde
pays : france
mon job : Retraité

Messagepar Toy83 » ven. 23 août 2019, 15:43

AJMA11 a écrit :selon ton test, l'EDIC lui même ne semble pas fautif puisque ton BJ démarre toujours au 2ème coup (donc le temps que la montée en pression de l'huile désactive cette fonction de l'EDIC)

fais un test EDIC branché en laissant tourner le démarreur quelques secondes de plus au 1er coup, si ça finit par démarrer, explores la piste indiquée par jean-jerome

si le problème vient de la pression d'huile à froid, le moteur devrait pouvoir aussi démarrer au 1/4 de tour avec le fil de la sonde déconnecté,
(test plus simple sur mon BJ, il y a un bouton - d'origine - au tableau de bord permettant de neutraliser la sonde de l'EDIC afin de faciliter le démarrage par temps très froid = huile peu fluide)
si le test est positif, il reste à rechercher la cause de la pression insuffisante en commençant par la sonde de pression d'huile de l'EDIC (elle peut être simplement encrassée, nettoyage possible en la laissant tremper quelques minutes dans un liquide dégraissant genre essence F ou C puis air comprimé dans l'orifice)

P.S.
quoi qu'il en soit, il ne faut pas attendre d'un BJ 4# qu'il démarre comme un Diesel moderne, il n'a pas été conçu pour ça, il faut simplement s'y faire et s'adapter...
il faut peut-être aussi "décrasser" ton circuit de lubrification, il existe des produits avant vidange efficaces qui permettent de dissoudre les vieilles boues et dépôts afin de les éliminer lors de la vidange, changer impérativement le filtre à huile après...


Ajma11,
Bonjour ,je me suis mal exprimé.

Une fois la biellette de l'edic déconnecté, il demarre du premier coup, au quart de tour .
Je remet la biellette est la il lui faut 2 coup de demarreur pour demarrer .
Donc l'edic semble en cause ?

Avatar du membre
AJMA11
1000+ msg
1000+ msg
Messages : 1281
Enregistré le : jeu. 21 nov. 2013, 15:22
type de landcruiser : BJ 40 1976
ville : Carcassonne
pays : france
mon job : retraité

Messagepar AJMA11 » ven. 23 août 2019, 17:13

Toy83 a écrit :Bonjour ,je me suis mal exprimé.

Une fois la biellette de l'edic déconnecté, il demarre du premier coup, au quart de tour .
Je remet la biellette est la il lui faut 2 coup de demarreur pour demarrer .
Donc l'edic semble en cause ?


c'est bien ce que j'avais compris, donc si je dis que l'EDIC n'est pas en cause, c'est parce qu'il me semble qu'il n'y a pas de dysfonctionnement de l'EDIC lui même (boitier électronique et servomoteur), au contraire...

en effet, si tu as une pression d'huile qui monte trop lentement au démarrage quelle que soit la raison (huile pas assez fluide par temps très froid ou au contraire huile de synthèse trop fluide qui est totalement redescendue dans le carter lors de l'arrêt en vidant le circuit de pression, défaut de la sonde de pression d'huile, légère déficience de la pompe dans le carter ou même huile trop fluide pour la technologie ancienne de la pompe, etc.), il est NORMAL que l'EDIC COUPE la pompe à injection (par conséquent, pour moi il fonctionne correctement)

une fois que tu as fait ton premier essai de démarrage, le circuit a été suffisamment rempli pour que la pression au niveau de la sonde soit suffisante pour désactiver la fonction "pression insuffisante" de ton EDIC et ça démarre
c'est pour ça que je te disais de tester au 1er démarrage en laissant tourner le démarreur plusieurs secondes de plus qu'à ton habitude (le temps que tout le circuit soit remis suffisamment en pression par la rotation prolongée du moteur)...

à propos de l'huile moteur à utiliser
dans le manuel du conducteur de mon BJ, les huiles moteur préconisées étaient des huiles minérales (rappel : les huiles de synthèse ou semi synthèse n'ont commencé à être commercialisée pour le grand public que vers le milieu des années 80) :
soit des monogrades (20W entre -12° et +10°, 30W entre +10° et +32° et 40W au delà de 32°) les huiles moteur monogrades étant devenues introuvables,
soit une multigrade 20W40 préconisée au dessus de -12°,
or, même la 20w40 n'étant plus commercialisée, il convient de prendre la moins fluide possible, à savoir la 15W40 minérale qui reste la mieux adaptée à la technologie rustique de nos BJ...

pour illustrer l'inadaptation des huiles modernes de synthèse et très fluides dans nos anciennes :
expérience faite avec une autre ancienne (moteur essence), le garage qui a fait la vidange m'a mis de l'huile de synthèse 0W50 au lieu de la minérale 20W50, la pression à chaud ne montait plus au dessus de 2 kg à très haut régime et tombait à 0 au ralenti provoquant le calage du moteur...

Avatar du membre
AJMA11
1000+ msg
1000+ msg
Messages : 1281
Enregistré le : jeu. 21 nov. 2013, 15:22
type de landcruiser : BJ 40 1976
ville : Carcassonne
pays : france
mon job : retraité

Messagepar AJMA11 » ven. 23 août 2019, 17:24

sam a écrit :Pour le barré rouge du BJ40, Toyota me l'a envoyé en 2015 moyennant 150 Euros. L'homologation France du BJ40 date de 1974.
Sur la fiche d'homologation, les pneus sont du "750x16 ou similaires"

c'est bien ce qui est mentionné sur mon PV des Mines (sauf qu'il n'est pas barré rouge et pourtant il est d'origine et authentique !)

150 €, :o ça fait cher la copie ! :sm4: (mais il y a pire chez d'autres constructeurs ou importateurs)

Avatar du membre
Toy83
Membre du club
Membre du club
Messages : 50
Enregistré le : dim. 05 mai 2019, 19:26
type de landcruiser : BJ 40
ville : La Garde
pays : france
mon job : Retraité

Messagepar Toy83 » ven. 23 août 2019, 21:58

;)
AJMA11 a écrit :
Toy83 a écrit :Bonjour ,je me suis mal exprimé.

Une fois la biellette de l'edic déconnecté, il demarre du premier coup, au quart de tour .
Je remet la biellette est la il lui faut 2 coup de demarreur pour demarrer .
Donc l'edic semble en cause ?


c'est bien ce que j'avais compris, donc si je dis que l'EDIC n'est pas en cause, c'est parce qu'il me semble qu'il n'y a pas de dysfonctionnement de l'EDIC lui même (boitier électronique et servomoteur), au contraire...

en effet, si tu as une pression d'huile qui monte trop lentement au démarrage quelle que soit la raison (huile pas assez fluide par temps très froid ou au contraire huile de synthèse trop fluide qui est totalement redescendue dans le carter lors de l'arrêt en vidant le circuit de pression, défaut de la sonde de pression d'huile, légère déficience de la pompe dans le carter ou même huile trop fluide pour la technologie ancienne de la pompe, etc.), il est NORMAL que l'EDIC COUPE la pompe à injection (par conséquent, pour moi il fonctionne correctement)

une fois que tu as fait ton premier essai de démarrage, le circuit a été suffisamment rempli pour que la pression au niveau de la sonde soit suffisante pour désactiver la fonction "pression insuffisante" de ton EDIC et ça démarre
c'est pour ça que je te disais de tester au 1er démarrage en laissant tourner le démarreur plusieurs secondes de plus qu'à ton habitude (le temps que tout le circuit soit remis suffisamment en pression par la rotation prolongée du moteur)...

à propos de l'huile moteur à utiliser
dans le manuel du conducteur de mon BJ, les huiles moteur préconisées étaient des huiles minérales (rappel : les huiles de synthèse ou semi synthèse n'ont commencé à être commercialisée pour le grand public que vers le milieu des années 80) :
soit des monogrades (20W entre -12° et +10°, 30W entre +10° et +32° et 40W au delà de 32°) les huiles moteur monogrades étant devenues introuvables,
soit une multigrade 20W40 préconisée au dessus de -12°,
or, même la 20w40 n'étant plus commercialisée, il convient de prendre la moins fluide possible, à savoir la 15W40 minérale qui reste la mieux adaptée à la technologie rustique de nos BJ...

pour illustrer l'inadaptation des huiles modernes de synthèse et très fluides dans nos anciennes :
expérience faite avec une autre ancienne (moteur essence), le garage qui a fait la vidange m'a mis de l'huile de synthèse 0W50 au lieu de la minérale 20W50, la pression à chaud ne montait plus au dessus de 2 kg à très haut régime et tombait à 0 au ralenti provoquant le calage du moteur...


Oui je suis d'accord avec toi , cela a un rapport avec l'edic mais pas l'edic lui meme .
Car pour le reste tout fontionne correctement ,l'arrêt moteur aussi .
Donc c'est certainement une cause extérieure, comme tu dit un probleme de pression d'huile ou le temps de reaction du moteur d'edic peut trop long , ou grippé.

Demain Je vais essayer de localiser la sonde d'edic est la debrancher pour voir le résultat .
Sinon je suis en minerale 20w50 depuis ma derniere vidange , mais je sais pas ce qu'il y avait avant . Je crois que l'ancien proprio y avais mis de La 10w40 en semi synthèse, mais je suis pas certain .
Par contre je suis content car une fois la biellette désactivé il demarre du tonnere . J'ai fait un test ce soir moteur a froid , un petit de prechauffage et sans l'edic il demarre au quart de tour , sans accélérateur a main et surtout sans fumée.
Reste plus qu'a trouvé ce qui va pas !
J'ai aussi essayé avec l'edic de faire tourné le démarreur plus longtemps , mais ca demarre pas au 1er coup .
En tirant l'accélérateur a main pareil ca demarre pas , on dirait meme pire .
Je continue mes recherches
Merci en tout cas pour tes précieux conseils

Avatar du membre
AJMA11
1000+ msg
1000+ msg
Messages : 1281
Enregistré le : jeu. 21 nov. 2013, 15:22
type de landcruiser : BJ 40 1976
ville : Carcassonne
pays : france
mon job : retraité

Messagepar AJMA11 » sam. 24 août 2019, 11:12

tu es sûr que l'huile 20W50 que tu as mise est de l'huile Diesel ? par ici dans le commerce, en huile Diesel je ne trouve au mieux que de la 15W40 et (de plus en plus difficilement) de la 20W50 pour moteur essence

sur mon BJ, la sonde de pression d'huile de l'Edic est une petite sonde avec une seule cosse plate et se trouve derrière l'alternateur
par contre je ne sais pas s'il faut simplement la débrancher ou mettre le fil à la masse pour désactiver cette fonction de l'Edic ?

le fait qu'il ne démarre pas même avec une rotation prolongée du démarreur peut donc laisser penser que ce n'est pas un problème lié à une pression d'huile insuffisante, et le fait que sans l'Edic il démarre sans fumée c'est parce qu'il n'y a plus de surinjection...

peut être faut-il faire un réglage plus précis de la longueur de la biellette de l'Edic... (un peu trop longue ?)

mais il y a peut-être aussi un problème interne au servomoteur de l'Edic (c'est la principale raison qui m'a amené à supprimer totalement l'Edic sur le mien),
dans le servo moteur, il y a une roue dentée en résine qui porte des pistes de contact électrique collées (?) et des "balais" qui viennent froter sur les pistes... avec le temps les balais peuvent s'user au point de ne plus assurer un contact permanent, les pistes aussi peuvent prendre du jeu et/ou se déformer
il en résulte des dysfonctionnements plus ou moins aléatoires de l'Edic pouvant aller jusqu'à des coupures d'injection intempestives en roulant... pénible !

si tes recherches ne donnent rien une solution (temporaire ?) consisterait peut-être à mettre un interrupteur qui couperait l'Edic ou le servo moteur pendant la phase de démarrage (coupure probablement automatisable avec un relai à 5 pôles placé entre le relai du démarreur et l'Edic)

Avatar du membre
Toy83
Membre du club
Membre du club
Messages : 50
Enregistré le : dim. 05 mai 2019, 19:26
type de landcruiser : BJ 40
ville : La Garde
pays : france
mon job : Retraité

Messagepar Toy83 » sam. 24 août 2019, 16:30

Oui c'est de 20w50 de chez norauto , en minerale , mais c'est vrai pas spécifique pour diesel , plutot pour moteur essence .
Par contre mon probleme de demarrage existait déjà avec mon acienne huile en 10w40.
Je suis assez tenté de supprimer l'edic et de mettre une tirette pour stopper le moteur .
C'est vrai que l'edic est souvent source de probléme . Certains recommandent de ne pas le faire a cause de la sécurité lié a la pression d'huile . Mais bon sur plein de moteur cette sécurité n'existe pas . Il suffit de contrôler régulièrement son niveau d'huile et de faire des vidanges rapprochées .
Sinon ton idée de couper l'edic au demarrage est super , je vais poursuivre mes recherches si je trouve rien , je vais adopter cette solution, car en dehors du démarrage, il tourne super bien et roule sans aucun á coup.
J'ai démonté le dessus du servo moteur , pour essayer de graisser l'intérieur, j'ai bien vu la petite roue dentée en resine , mais j'ai pas vu les balais . Faudra peu etre que j'ouvre une autre fois et faire plus attention .
Je vais rouler quelque temps sans la biellette pour voir ce que ça donne et selon le comportement, je deciderai de la solution à adopter .

Avatar du membre
AJMA11
1000+ msg
1000+ msg
Messages : 1281
Enregistré le : jeu. 21 nov. 2013, 15:22
type de landcruiser : BJ 40 1976
ville : Carcassonne
pays : france
mon job : retraité

Messagepar AJMA11 » sam. 24 août 2019, 17:32

ça n'a pas d'influence sur ton problème, mais en principe l'huile pour moteur essence est moins détergente que l'huile diesel, ça n'a pas de conséquence sur une vidange, mais son utilisation à long terme risque de favoriser un encrassement du circuit de lubrification, il est donc préférable d'éviter et de prendre une 15W40 ou même une 10W40 de préférence minérale (pour le BJ j'utilise la Total/Elf 15W40 minérale, vidange tous les 5.000 changement de filtre tous les 10.000))

sur le B 1ère génération, la tirette d'arrêt moteur était encore là d'origine, ça facilitait la suppression de l'Edic, plusieurs sur ce forum ont supprimé l'Edic et ajouté une tirette simple pour l'arrêt moteur ou même à double effet pour conserver aussi une surinjection manuelle

ça fait 25 ans que j'ai supprimé mon Edic et retiré le servomoteur, je ne l'ai jamais regretté

la fonction "pression d'huile insuffisante" de l'Edic a surtout été conçue par Toyota pour couper le moteur en cas de rotation inverse ce qui peut arriver essentiellement en franchissement dans une forte montée, si le BJ repart en arrière avec une vitesse enclenchée, le moteur peut caler puis redémarrer mais tourner en sens inverse

dans des conditions de conduite normale, le risque est quasi inexistant

si on est vraiment stressé à l'idée de rouler un jour avec une pression d'huile insuffisante, il est toujours possible de connecter la sonde à un voyant ajouté au tableau de bord et même ajouter un buzzer, on peut aussi remplacer la sonde d'origine par une sonde déclenchant l'alarme à une pression plus élevée (1 kg par exemple), le choix ne manque pas dans le commerce pour quelques €...

pour faire en sorte que l'Edic soit coupé au démarrage, il faut commencer par repérer le fil qui alimente le boitier ou le servo moteur pendant la phase de démarrage, si tu en arrives là contactes moi en mp, je t'enverrai un schéma de principe pour le montage avec un relai à 5 pôles (ou relai inverseur) ce serait plus pratique

mais avant, essaies de jouer sur la longueur de la biellette 1 ou 2 mm en plus ou en moins modifie la position du levier de commande de la pompe ce qui peut se traduire par un fonctionnement incorrect
la longueur de la biellette et les différentes positions du levier de commande de la pompe sont précisément indiquées dans le manuel d'atelier Toyota "moteur" malheureusement je n'ai pas le manuel d'atelier pour le moteur B 2ème génération

je ne me souviens pas si les contacts sont côté extérieur ou côté intérieur de la roue dentée, mais pour bien voir ce qui se passe dans le servo moteur, il faut le retirer du moteur et l'ouvrir sur l'établi...

rouler sans raccorder la biellette ne te causera qu'un seul problème, l'obligation d'ouvrir le capot pour arrêter le moteur

Avatar du membre
Toy83
Membre du club
Membre du club
Messages : 50
Enregistré le : dim. 05 mai 2019, 19:26
type de landcruiser : BJ 40
ville : La Garde
pays : france
mon job : Retraité

Messagepar Toy83 » sam. 24 août 2019, 18:05

Je vais écouter tes conseils concernant l’huile , je vais devoir le vidanger bientôt pour pour changer le joint de carter de bas moteur. Donc je vais passer a la 15w40 en minérale.
J’ai pas eu de courage de sortir l’edic au complet car j’ai trouvé l’accès au boîtier assez compliqué. Mais comme tu le dit justement, pour faire du bon boulot, il faut le poser sur l'établi. Je vais étudier la chose .
Concernant la coupure temporaire de l’edic je pensais même a un simple interrupteur au tableau de bord. Bon c’est vrai un relai ca aurai plus d’allure.
A la base je suis électricien je devrais m’en sortir . J’ai récupéré des fichier sur le site, l’autre jour , sur le moteur . Je l’ai pas encore étudié, je vais regarder de quoi il en retourne. L’avantage c’est en français. Mais j’ai pas encore vu, si il traitait de l’edic.
Si je tente le relai , je t’en un message .
Faut il obligatoirement, tout en lever le système de l’edic ,et faut refaire des branchements ?
Ou puis-je me contenter de virer ma biellette , puisque tout fonctionne et de rajouter une tirette au tableau de bord,pour arrêter le moteur mécaniquement.

Avatar du membre
AJMA11
1000+ msg
1000+ msg
Messages : 1281
Enregistré le : jeu. 21 nov. 2013, 15:22
type de landcruiser : BJ 40 1976
ville : Carcassonne
pays : france
mon job : retraité

Messagepar AJMA11 » sam. 24 août 2019, 18:45

Toy83 a écrit :J’ai pas eu de courage de sortir l’edic au complet car j’ai trouvé l’accès au boîtier assez compliqué.


il y a un grand nombre de versions de l'EDIC (il y a tout un sujet très étoffé sur l'EDIC et sa réparation...)
le système EDIC est composé de 2 éléments principaux
le boitier électronique qui doit normalement se trouver quelque part à l'intérieur de l'habitacle (sur le mien entre le montant de porte et le passage de roue côté conducteur)
le servo moteur à proximité (en arrière) de la pompe à injection dont les boulons de fixation sont effectivement assez difficile d'accès
parmi les autres éléments, il doit y avoir la sonde de pression d'huile (derrière l'alternateur) et un "capteur" sur la pompe à injection qui transmet des information à l'EDIC

Toy83 a écrit :Concernant la coupure temporaire de l’edic je pensais même a un simple interrupteur au tableau de bord. Bon c’est vrai un relai ca aurai plus d’allure.


oui, la réalisation avec un interrupteur est plus simple mais aussi plus contraignante qu'un relai 5 pôles (on peut oublier de l'activer ou de le désactiver) mais la difficulté est la même, repérer le bon fil de l'EDIC...

Toy83 a écrit :J’ai récupéré des fichier sur le site, l’autre jour , sur le moteur . Je l’ai pas encore étudié, je vais regarder de quoi il en retourne. L’avantage c’est en français. Mais j’ai pas encore vu, si il traitait de l’edic.


assures toi qu'il correspond bien à ta version de moteur B et d'EDIC

Toy83 a écrit :Faut il obligatoirement, tout en lever le système de l’edic ,et faut refaire des branchements ?
Ou puis-je me contenter de virer ma biellette , puisque tout fonctionne et de rajouter une tirette au tableau de bord,pour arrêter le moteur mécaniquement.


tu peux très bien te contenter de retirer la biellette, l'EDIC continuera à fonctionner "normalement" mais n'agira plus sur la pompe à injection
dans un 2ème temps, tu pourras éventuellement déconnecter le servo moteur (et l'enlever éventuellement) ou déconnecter aussi le boitier électronique sans les enlever et sans rien modifier au circuit électrique, à toi de voir...

Avatar du membre
Toy83
Membre du club
Membre du club
Messages : 50
Enregistré le : dim. 05 mai 2019, 19:26
type de landcruiser : BJ 40
ville : La Garde
pays : france
mon job : Retraité

Messagepar Toy83 » sam. 24 août 2019, 20:46

Merci pour tes précieux conseils ,
La semaine s'annonce bien pleine !
Demain je vais tenter un reglage de la biellette, mais cela se joue a pas grand chose , je pense pas plus d'un centimètre.

Avatar du membre
AJMA11
1000+ msg
1000+ msg
Messages : 1281
Enregistré le : jeu. 21 nov. 2013, 15:22
type de landcruiser : BJ 40 1976
ville : Carcassonne
pays : france
mon job : retraité

Messagepar AJMA11 » sam. 24 août 2019, 23:25

Toy83 a écrit :Demain je vais tenter un reglage de la biellette, mais cela se joue a pas grand chose , je pense pas plus d'un centimètre.


ouh là ! procèdes plutôt mm par mm...

si je me base sur le fonctionnement de mon BJ (rappel, moteur B 1ère génération) il est peut être possible de procéder moins empiriquement après avoir retiré la biellette
quand le servo moteur est en position contact (sans activer le démarreur), le levier de commande de la pompe à injection devrait être à sa position marche/ralenti (position minimum sans la surinjection - en principe tu devrais alors sentir une résistance nette quand tu pousses le levier jusqu'à la position de surinjection et le levier devrait revenir à sa position mini quand tu arrête de forcer dessus)
régler alors la longueur de la biellette de sorte à pouvoir relier le servo moteur et la pompe à injection sans que ça force ni sur l'un, ni sur l'autre...

bonne chance

j'ai retrouvé dans mes fichiers ce document qui semble applicable au moteur B 2ème génération, il n'y a aucune indication sur la longueur de la biellette, mais ça devrait te servir quand même

Image

Avatar du membre
Toy83
Membre du club
Membre du club
Messages : 50
Enregistré le : dim. 05 mai 2019, 19:26
type de landcruiser : BJ 40
ville : La Garde
pays : france
mon job : Retraité

Messagepar Toy83 » dim. 25 août 2019, 01:06

Super , ton schema , très clair , j'en ai un mais beaucuop moins net et moins precis aussi .
La derniere figure (7-6) confirme bien ce que tu me disais , sur l'edic . Son role est avant tout une sécurité anti rotation en sens inverse et pas forcément une sécurité basse pression d'huile .
Donc si j'ai bien suivi en plus du contacteur de pression d'huile qui donne la pression d'huile au tableau de bord , il y aurait un autre contacteur de pression d'huile specifique a l'edic ?
Ou c'est le même qui gére les 2 fonctions ?
Merci ton retour

Avatar du membre
jean-jerome
Modérateur
Modérateur
Messages : 1853
Enregistré le : lun. 23 déc. 2013, 21:34
type de landcruiser : BJ 43 X 2 et HJ45pu
ville : Saint-Chamas
pays : france
mon job : Agriculteur

Messagepar jean-jerome » dim. 25 août 2019, 07:46

2 sondes, une en forme de «bonbone » et une classique. La classique au plus près de l'alternateur et l’autre un peu plus près du filtre à huile. Cette dernière envoie l’info au tableau de bord et est marquée d’une flèche qui une fois vissée doit être au plus près de la verticale.
Un Toy un jour, Toyotiste toujours
Chi va piano va sano è chi va sano va lontano è chi va lontano a uno BJ#4

Avatar du membre
Toy83
Membre du club
Membre du club
Messages : 50
Enregistré le : dim. 05 mai 2019, 19:26
type de landcruiser : BJ 40
ville : La Garde
pays : france
mon job : Retraité

Messagepar Toy83 » dim. 25 août 2019, 09:00

jean-jerome a écrit :2 sondes, une en forme de «bonbone » et une classique. La classique au plus près de l'alternateur et l’autre un peu plus près du filtre à huile. Cette dernière envoie l’info au tableau de bord et est marquée d’une flèche qui une fois vissée doit être au plus près de la verticale.


Oui, celle en forme de bonbone je la connais , c'est celle qui fait fonctionner le mano au tableau de bord , je l'ai deja changer.
La deuxième, je l'ai déjà aperçu, mais je ne connaissais pas son rôle exact.

Merci Jean-Jerome pour tes explications, claires et précises.


Retourner vers « MECANIQUE »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités