aide pour contrôle circuit de préchauffage bougie

12, 24 V ?, comment brancher des phares LP ?, c'est ici !
oli-69
500+ msg
500+ msg
Messages : 502
Enregistré le : dim. 06 avr. 2014, 17:01
type de landcruiser : BJ 42 1981
ville : Lyon
pays : france
mon job : non renseigné

Re: aide pour contrôle circuit de préchauffage bougie

Messagepar oli-69 » mar. 15 août 2017, 21:57

Bonsoir,

Cette cinquième bougie n est pas indispensable au démarrage.
Elle sert au post chauffage lorsque le moteur à démarre.
Si lorsqu elle est débranchée pas de pb, il faut te pencher de plus près sur le schéma électrique mis en oeuvre lorsque cette cinquième bougie intervient.
Contrôle la résistance de cette bougie et le bon isolement de celle ci.

Bon courage

Avatar du membre
ACRODUTOY
50+ msg
50+ msg
Messages : 77
Enregistré le : mar. 21 mars 2006, 20:42
type de landcruiser : BJ 42
ville : BRIARE
pays : FRANCE
Localisation : Briare - Loiret - région centre
Contact :

Messagepar ACRODUTOY » mar. 22 août 2017, 23:07

oli-69 a écrit :Bonsoir,

Cette cinquième bougie n est pas indispensable au démarrage.
Elle sert au post chauffage lorsque le moteur à démarre.
Si lorsqu elle est débranchée pas de pb, il faut te pencher de plus près sur le schéma électrique mis en œuvre lorsque cette cinquième bougie intervient.
Contrôle la résistance de cette bougie et le bon isolement de celle ci.

Bon courage



Bonsoir.

Sans vouloir vexer qui que ce soit.... Ce n'est absolument pas une "5eme bougie". Certes lorsque l'on y regarde la connexion y ressemble fortement mais il s'agit d'une borne de connexion isolée de la masse. Cette borne sert effectivement dans l'alimentation des bougies pour le préchauffage réduit (ou post préchauffage) pour faire passer l'alimentation 24v par un gros shunt qui sert à faire chuter la tension aux bougies et également un second shunt qui sert à renvoyer l'information de préchauffage au boitier.

Le boitier de préchauffage fonctionne de la sorte: Préchauffage rapide des bougies en les alimentant en 24v très peu de temps 2 à 3 secondes, le voyant orange s'éteint et c'est à cet instant que le boitier passe en préchauffage réduit en alimentant les bougies par un second circuit (qui passe par cette connexion isolée et le shunt) pendant une durée plus ou moins longue en fonction de la température du liquide de refroidissement et de l'information de préchauffage (image de la valeur du courant qui passe dans les bougies). Les deux sorties de puissance du boitier de préchauffage n'attaquent pas directement les bougies, les sorties commandent deux gros relais situés dans la baie moteur mais comme ce sont de gros relais les sorties du boitier sont amplifiées.

Ce qui se produit souvent sur le boitier de préchauffage ce sont les soudures des fils puissance en sortie du boitier sur la carte électronique qui deviennent sèches et qui ne laissent pas passer le courant, l'un des deux préchauffage ne fonctionne plus voire même les deux. Il en est de même pour les soudures de retour d'information (température moteur, information du shunt). Il suffit d'ouvrir ce boitier et de retirer les vieilles soudures pour les refaire proprement.

Les relais peuvent aussi être défectueux ainsi que les shunts dans la baie moteur. Avec un bon multimètre et un peu de méthodologie il est relativement simple de trouver la panne qui peut avoir plusieurs origines.

Ce fonctionnement est pour les BJ équipés du préchauffage avec un voyant lumineux et non un fil rougissant.

Pour le modèle à fil rougissant si une ou plusieurs bougies sont HS ou commencent à le devenir alors le fil ne rougit presque pas. Avec des bougies neuves le fil devient jaune incandescent très vif, plus les bougies sont fatiguées ou bien si il y a de mauvaises connexions ou relais fatigué alors la couleur du fil est moins incandescente en fin de chauffe (orange vif, orange, rougeoyant). Si avec des bougies neuves le fil ne rougit pas c'est qu'il est rompu mais cela n'empêche pas les bougies de chauffer (j'ai apporté une petite rectification à mon ancien message car de ce côté là j'avais dit.... ben... des conneries)
BJ42 de novembre 82. 2ème main, acheté à 12000 kms en novembre 84.
Boîte 4, D.A. ajoutée, Compresseur de clim pour air comprimé + réserve 15 litres. Blocage ARB arrière.
Jamais restaurée mais un peu bricolée....
Range Rover Classic RR400 3,9l V8 de 92

oli-69
500+ msg
500+ msg
Messages : 502
Enregistré le : dim. 06 avr. 2014, 17:01
type de landcruiser : BJ 42 1981
ville : Lyon
pays : france
mon job : non renseigné

Messagepar oli-69 » mer. 23 août 2017, 22:27

Bonsoir, oui tout à fait, l appellation de cinquième bougie est erronée.
C est une résistance "chutrice" qui abaissé la tension de 24v à environ 15volts.


Retourner vers « ELECTRICITE »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités